Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
Haut de page
Bas de page


Forum JDR post-apocalyptique dans un monde contemporain alternatif en proie aux zombies, à des créatures pires encore ainsi que des événements surnaturels.
 
Répondre au sujet

[Top Partenaire] Ainsi tomba Thédas
 :: Codex :: Organisation et Contact :: Partenariats

Aller à la page : Précédent  1, 2

Frère Génitivi

Anonymous
Invité
Jeu 10 Nov - 23:14
Mise à jour n°14
CHAPITRE TROIS - ILS S'ÉLÈVERONT QUAND S'ANNONCERA LA CHUTE
Un dragon dans le ciel
Ainsi tomba Thédas a ouvert le 19 juillet 2021 et en est à sa version 3 en date du 8 novembre 2022.
Ainsi tomba Thédas compte actuellement 48 comptes pour 41 personnages validés ! Chez les Factions, nous avons beaucoup de Peuple et de Gardes des Ombres, mais nous manquons cruellement d'Aristocrates. Notre faceclaim est ici et nos statistiques .
Animation en cours : Aucune.

Une nouvelle page : de belles lettres rondes se dessinent en haut du parchemin, l'espace laissé à une lettrine ; mais Génitivi n'a pu s'empêcher de crayonner un dragon au-dessus d'une tour. Son trait de graphite est indélicat.

Dans les Tréfonds, l'appel a enfin retenti. Dans le ciel, Andoral a survolé la moitié du continent. La nouvelle résonne. Le Quatrième Enclin a officiellement débuté.

Toutes les sources concordent sur les premiers instants : on vit les armées d'engeances, créatures difformes animées par une haine sans fin, déferler depuis les montagnes et raser un royaume entier. Ô Antiva, la belle Antiva : longtemps Thédas pleura tes vignes réduites en vinaigre, tes statues devenues poussière, tes chants changés en cris de désespoir, en cris gutturaux. En une semaine, le joyau du nord ne resplendissait plus ; sa Garde des ombres fut décimée et il ne fallut compter que sur l'audace de ses plus jeunes membres, dont un certain Garahel que l'histoire a si bien retenu, pour sauver les survivants et les amener en sécurité. Et dans cette partie du monde, la sécurité portait un nom : Starkhaven.

Les chroniques d'Isseya s'arrêtent ici pour reprendre des années après, à Weisshaupt : mais j'ai à coeur à combler ces lacunes. Pour ma part, je peux y ajouter les témoignages des Havenoises et Havenois à peine remis de leur procession désastreuse, teintée du poison du lyrium, accueillant pourtant les réfugiés à bras ouverts. Ils en oublièrent seulement leurs propres problèmes : les murs de la cité ne s'écartent plus, elle qui a perdu ses Princes, entre l'héritier envolé dans la nature et le père effondré de perdre tout ce qu'il se construisait... Que faire ? Comment aider, comment s'aider ?

Au milieu de la peur, les doutes fleurissent ; alors que les cerisiers éclosent, une question traîne. Starkhaven tiendra-t-elle seulement une semaine de plus qu'Antiva ?

Prédéfinie mise à l'honneur
0la2.jpg
Nom : Ateesha Leto. Âge : 39 ans. Genre : Féminin. Peuple : Demi-Naine. Nation d'origine : Antiva. Occupation : Garde de rang et main droite de Senaste. Religion ou croyances : Chantrie Andrastienne peu pratiquante. État civil : Libre (ni veuve, ni mariée).

« Je ne m'imagine plus ailleurs que dans la Garde des Ombres. Elle fut pour moi un nouveau départ, et vous ne sauriez imaginé ce que ça a signifié pour moi. Elle a donné un sens à ma vie, et Senaste plus encore : la première à avoir cru en moi, à m'avoir fait confiance, à m'avoir simplement dit que j'étais une meilleure personne que je pouvais le montrer si tant était qu'on me tendait la main. Cette confiance je lui rends au centuple. Certains se demandent surement pourquoi elle m'a choisie moi pour être sa seconde : je ne suis en effet pas réputés pour mes talents diplomatiques, mais dans les tréfonds il n'y a pas meilleure compagnie que moi, mon audace et ma loyautés ; et nous vous sauverions de bien des situations délicates. » Voir plus...

Scénario mis à l'honneur
dh9z.jpg
Nom : Ardal irvine. Âge : 65 ans. Genre : Masculin. Peuple : Humain. Nation d'origine : Starkhaven. Occupation : Conseiller du Prince aux affaire militaires. Religion ou croyances : Chantrie andrastienne État civil : Marié.

« Anciens très grands amis, le refus de l’accord de mariage, les mercenaires de la guerre des rats et la bâtardise de Tiarnan ne font qu’augmenter l’animosité montante du conseiller par rapport au Prince : maintenant que le premier a disparu et que le second se laisse aller, Ardal a décidé qu'il était plus que temps de prendre les choses bien en main. » Voir plus...

Rôle mis à l'honneur

Aujourd'hui, résidant dans les forêts et pourtant bien souvent au contact du peuple, si l'on vous présentait le Clan Tanassavir, Dalatiens installés près de Starkhaven ?

À l’origine, il n’existait pas un clan Tanassavir, mais deux clans Shiralhen et Eranavir : le premier clan avait pour habitude de voguer entre Orlaïs et Névarra, dirigé alors par l’Archiviste Varlas Shiralhen avec comme dieu tutélaire Falon’Din ; le second, lui, était installé en Riveïn, conduit par l’Archiviste Rahnmyatha Eranavir, dite Ryatha, et adorait particulièrement Dirthamen. Pour faire face à de nombreuses urgences et nombreux problèmes, les deux groupes fusionnèrent et devinrent les Tanassavir : deux âmes, un seul chemin. Chacun garde son rôle et, pour sceller l’union du clan, de jeunes enfants de chaque clan sont promis entre eux. Tous les membres du clan n’acceptent pas bien ce changement, certains s’exilent d’eux-mêmes, d’autres restent et ne cachent par leur mécontentement en gardant le nom de leur ancien clan. Ils sont néanmoins très très minoritaires. Pour cette minorité Eranavir, venus du nord et voyageant sans crainte à travers l’immatériel, les Shiralhen sont des elfes froussards et peu fiables. A contrario, quelques elfes du sud trouvent les Eranavir bien trop confiants par rapport à la magie, ce qui les rend dangereux.

Les Tanassavir sont le clan principal installé à proximité de Starkhaven, mais ce ne sont pour autant les seul.e.s Dalatien.ne.s sur le forum ! Leurs rôles sont quasiment tous libres, hormis le second archiviste que vous trouverez dans les prédéfinis étrangers...

Plus d'informations sur les organisations disponibles



« À peine avaient-ils esquissé un geste en direction du trône vacant que tonna une voix qui fit trembler jusqu’aux fondations, des cieux et de la terre : à chaque pas que vous faites ici, ma Cité d'Or est souillée ; admirez la perfection, car elle est fugace ; vous avez porté le péché aux cieux et les ténèbres au monde. »

Frère Génitivi

Anonymous
Invité
Dim 4 Déc - 20:19
Mise à jour n°15
CHAPITRE TROIS - ILS S'ÉLÈVERONT QUAND S'ANNONCERA LA CHUTE
Des lézards sur la pierre
Ainsi tomba Thédas a ouvert le 19 juillet 2021 et en est à sa version 3 en date du 8 novembre 2022.
Ainsi tomba Thédas compte actuellement 46 comptes pour 43 personnages validés ! Chez les Factions, nous avons beaucoup de Peuple et de Hors-la-Loi, mais nous manquons cruellement d'Aristocrates et de Chantrie. Notre faceclaim est ici et nos statistiques .
Animation en cours : Aucune.
TW du texte : déplacement de populations, descriptions de mort, désespoir, angoisse.

Nous étions tellement nombreux à nous presser sur les bateaux dans l'espoir d'y trouver place... j'ai tourné la tête, j'ai senti sa main glisser entre mes doigts, et puis, c'était fini : j'ai perdu mon enfant. Je ne sais pas où est mon bébé. Quelqu'un l'a-t-il récupéré ? Est-il mort sous le feu du dragon ? Créateur, pardonne moi d'avoir failli un instant, et aie pitié de son âme. Voilà que les premiers et les premières réfugiées d'Antiva se pressent à Starkhaven, dans l'espoir d'y trouver un foyer, un refuge : mais malgré l'accueil, sincère ou affiché, qu'on leur réserve, l'espace manque, et ils commencent à peupler les alentour du Grand port de Cairnayr. D'un malheur à un autre, ces pauvres gens cherchent à réconcilier une dignité qu'ils maintiennent envers et contre tout et des souvenirs d'un traumatisme à jamais marqué dans leurs mémoires...

Nous étions plusieurs et maintenant, seuls certains d'entre nous sont réapparus juchés sur leurs griffons... Le sacrifice, oui, mais à quel prix ? Doit-il être inutile ? Pourquoi moi, recrue, et pas lui, vétéran ? Créateur, pardonne moi d'avoir survécu aujourd'hui encore, et aie pitié de leurs âmes. Il y a, enfin, les témoignages des Gardes des Ombres qui ont survécu à l'attaque, délaissés par les mémoires de leurs comparses de Weisshaupt. Ceux qui ont vu leurs camarades tomber sous le feu ennemi et ceux qui l'ont effleuré de trop près. Celles qui sont restées avec la population paniquée et celles qui ont aidé à évacuer les réfugiés. Celleux qui ont compris ce qu'il s'est passé et celleux qui errent encore dans le brouillard de l'horreur.

Nous nous pensions à l'abri, protégés par la Cathédrale, par nos Princes, par notre valeur, par notre héritage. Ces hauts murs nous garderont de ce qui viendra de l'extérieur, mais qu'en est-il des discordes intérieures ? Des vautours, des corneilles, des autruches... Créateur, pardonne moi d'avoir péché par orgueil, et aie pitié de nos âmes.Tout ce monde cherche aujourd'hui une chance de pouvoir reconstruire un semblant de vie : au moins retrouver un sens, une direction, une raison de continuer de marcher, plutôt que de rester en arrière, parmi les cadavres et les souvenirs. Mon âme de chantriste pleure aujourd'hui encore, quatre cents ans après, leur sacrifice...

Prédéfini mis à l'honneur
1ycc.png
Nom : Luthair Callaigh. Âge : 52 ans. Genre : Masculin. Peuple : Humain. Nation d'origine : Marches Libres (Starkhaven). Occupation : Conseiller, chargé du renseignement pour le Prince. Religion ou croyances : Chantrie andrastienne. État civil : Divorcé (ni veuve, ni mariée).

« Servants et courtisanes baissent la tête en me croisant au Palais : ils craignent que je mette à nue leurs sentiments et leurs secrets, aussi pitoyables soient-ils. Ont-ils seulement tort de réagir ainsi ? Car je suis les oreilles de Starkhaven et les yeux de son Prince, et je mets leurs services à leur portée. Je suis celui que l'on reconnait et qui ne cache rien, celui qui sait tout par ces voies qu'aucun n'aperçoit... cela rend-il ma loyauté aveugle, en ces temps troublés pour la Cité-État ? Se peut-il qu'au moment de choisir entre mon seigneur et mon frère, je décide de détourner le regard de leurs sombres secrets ? Idiots : ne pensez-vous pas que je vois bien plus loin que vos querelles de cour ? » Voir plus...

Scénario mise à l'honneur
46l1.png
Nom : Ashatarsylnin Virnehn, dite Nin. Âge : Au choix entre 25 et 30 ans. Genre : Féminin. Peuple : Elfe. Nation d'origine : Dalatiens. Occupation : Elle a été formée par son père, maître artisan du clan, mais son occupation actuelle est libre. Religion ou croyances : Panthéon elfique. État civil : Fiancée.

« Cela fait quelques années qu'elle se sent enfermée dans le clan Virnehn et déçue des décisions de certains de ses dirigeants. Elle a l'impression que certains événements auraient pu être mieux gérés, certaines alliances maintenues, certaines règles modernisées... Nin est tiraillée entre sa loyauté envers sa famille et les Virnehn d'un côté, et son désir de liberté et de justice de l'autre. Elle espère que sa visite au clan Tanassavir lui permettra de prendre la distance nécessaire pour démêler son ressenti. Elle n'a pas le pas assez léger pour faire une bonne chasseuse mais possède un très bon sens de l'orientation et est extrêmement douée de ses dix doigts. D'un caractère affirmé, Nin sait ce qu'elle veut et pose facilement des limites. Elle communique beaucoup et avec franchise (parfois trop). Elle se montre protectrice avec ses proches, mais elle n'hésite pas à les secouer un peu quand elle juge qu'ils en ont besoin. » Voir plus...

Rôle mis à l'honneur

Souvent vulgairement appelé « soldats de la Chantrie », l’Ordre des Templiers constitue plus qu’une armée de grouilleux appâtés par l’argent des pillages ou la soif du combat. Guerriers saints protégeant les faibles du principal danger du monde : la magie, et ses apostats, maléficiens, ou encore abominations. Leur principale tâche se réalise dans les Cercles de Magie, dans lesquelles les mages peuvent apprivoiser leurs talents pour servir la Chantrie plutôt que pour détruire le monde. Aux yeux du quidam, les Templiers sont donc les garants du peuple face à la magie, qu’ils abhorrent au point de maltraiter ses pratiquants, mais certains d’entre eux se rappellent qu’ils protègent autant les mages que des mages. Dans les villes où il n’y a pas de Cercle, ou alors quand celui-ci est loin ou que celle-là est très dense, les Templiers sont affectés à une garnison et surveille la population pour vérifier qu’il n’y ait pas le moindre Apostat dans la foule ou le traquer, et l’éconduire au plus proche Cercle, le cas échéant.

Il est difficile de croire qu'à Starkhaven, l’Ordre des templiers se tient aussi neutre qu’il le devrait, tant il est devenu avec les années le repaire des enfants nobles, havenois et étrangers, dont on ne sait pas quoi faire : c’est d’autant plus remarquable avec cette tradition des Vaël qui veut qu’un de leurs enfants s’engage dans la Chantrie. Nombreux sont leurs fils au cours des derniers siècles qui ont fini Chevaliers-Commandeurs ; et cette habitude fut souvent suivie par les nobles familles, au point d’en agacer les Templiers plus modestes qui forment pourtant l’immense majorité de ces soldats religieux et qui aimeraient bien plus de reconnaissance. Les rapports de force et de frustration semblent néanmoins avoir été inversés avec l’arrivée du dernier Chevalier-Commandant (actuellement disponible et dont vous pouvez consulter la fiche), véritable gamin des rues dont la valeur se mesure plutôt par son dévouement au Créateur et à la surveillance des mages.

Plus d'informations sur les organisations disponibles



« À peine avaient-ils esquissé un geste en direction du trône vacant que tonna une voix qui fit trembler jusqu’aux fondations, des cieux et de la terre : à chaque pas que vous faites ici, ma Cité d'Or est souillée ; admirez la perfection, car elle est fugace ; vous avez porté le péché aux cieux et les ténèbres au monde. »

Frère Génitivi

Anonymous
Invité
Mar 3 Jan - 19:46
Mise à jour n°16
CHAPITRE TROIS - ILS S'ÉLÈVERONT QUAND S'ANNONCERA LA CHUTE
Des vœux doucement murmurés...
Ainsi tomba Thédas a ouvert le 19 juillet 2021 et en est à sa version 3 en date du 8 novembre 2022.
Ainsi tomba Thédas compte actuellement 50 comptes pour 47 personnages validés ! Chez les Factions, nous avons beaucoup de Peuple et de Hors-la-Loi, mais nous manquons cruellement d'Aristocrates et de Chantrie. Notre faceclaim est ici et nos statistiques .
Animation en cours : Aucune.


Traits de graphite et contours parfois incertains : Frère Génitivi n'est pas un artiste né mais son dévouement à vous livrer l'histoire la plus complète l'a poussé à reproduire en pleine page cette estampe, écho d'un temps étrange où l'on se souhaite les meilleurs voeux alors que l'on observe le pire... Mais le dessin est subtil, le dessin est beau : les étoiles se mêlent au soleil, le bleu danse son ballet avec le jaune, et l'on souhaite que le Créateur nous bénisse de Sa Lumière. Bénisse cet ouvrage de Sa Lumière.

Frère Génitivi est occupé ailleurs ? 339841644.gif Parfait ! C'est le moment idéal pour vous souhaiter, cher forum partenaire, une très belle année 2023 ! 2254817699.gif Pour nos voeux, nous vous souhaitons beau de joie, de satisfaction, de plaisirs RPGiques et une belle prospérité à votre forum, et espérons continuer au plus longtemps possible l'aventure à vos côtés ! 1454725167.gif

Prédéfini mis à l'honneur
xyc1.jpg
Nom : Niall Molony. Âge : 47-48 ans. Genre : Masculin. Peuple : Humain. Nation d'origine : Marches Libres (Starkhaven). Occupation : Chevalier-commandant de l'Ordre des templiers de Starkhaven, à la tête du Cercle de magie. Religion ou croyances : Chantrie andrastienne. État civil : Libre.

« Personne n’ignore que je suis un ancien orphelin des rues de Starkhaven, accueilli ensuite par la Chantrie et reconnu si apte par le Créateur que j’ai réussi à atteindre à la plus haute des distinctions qu’un homme puisse espérer : Chevalier-commandant. Le reconnaît-on à mon mépris pour ces jeux politiques que mènent ces mages et ces templiers, qui filent droit face à moi mais ciblent mon dos de leurs jalousies ? Le reconnaît-on à mes manières peu distinguées, mes habitudes à ne parler que lorsque je le juge utile ? Le reconnaît-on à ma connaissance précise des rues de Starkhaven, à cette reconnaissance sans bornes que j’éprouve à l’égard de Sœur Silence ? Le reconnaît-on aux quelques boutades du Premier Enchanteur, taquin comme à son insatiable habitude, mais toujours assez malin pour le faire aux moments opportuns ?
Ou, finalement, est-ce à cause de cette étincelle au fond de mes yeux, réminiscence d’une colère enfouie sous la foi, née de toutes ces injustices et qui, un jour, viendra à se rallumer ? » Voir plus...

Scénario mise à l'honneur
fidvQxU.png
Nom : Yara Âge : 20-21 ans. Genre : Féminin. Peuple : Humaine en apparence, mais demi-Elfe de naissance. Nation d'origine : Marches Libres (Starkhaven). Occupation : Libre. Religion ou croyances : Libre, mais probablement aucune. État civil : Célibataire.

« La vie est dure dans le Bascloître mais elle n'en demeure pas pour le moins joyeuse. Yara aura grandi dans le manque de tout sinon de l'affection de Ielvin, son oncle, qui l'élève comme sa propre fille. Le petit duo n'est pas très populaire dans le quartier : considérés respectivement bâtarde et fauteur de troubles, ils vivent à l'écart des autres Elfes et pour une raison étrange ne restent jamais longtemps dans la même demeure. Afin de joindre les deux bouts, Yara aura vu son oncle rejoindre ses frères pour tremper dans des affaires pas très légales et les aura même de temps à temps aidés en faisant le guet ou en jouant les distractions. Aujourd'hui Yara fait indéniablement leur fierté, mais elle aimerait gagner envers Ielvin un peu plus d'indépendance même si elle est consciente que ce dernier n'a à cœur que ses intérêts.» Voir plus...

Rôle mis à l'honneur

La Compagnie du Chant des Rêves est une devanture. Il s’agit en réalité d’une confrérie de malfrats liés par la camaraderie et l’entraide – sans pour autant que ses membres n’aient des intérêts communs. On s’y protège sans pour autant s’entraider, et la principale règle est de ne jamais agir contre un autre membre du groupe. Certains sont apostats, d’autres espions, assassins, voleurs, arnaqueurs ou un peu de tout cela. Les allégeances réelles sont aussi diverses que les personnages et personne ne cherche à y donner une cohérence, une direction. Les décisions y sont collégiales.

Malgré cela, les saltimbanques de la Compagnie sont bien cela aussi : des artistes. Tous sont assez doués dans leur domaine pour vivre d’un art et assurer une couverture cohérente au groupe. Elle revendique un certain goût pour le mysticisme et l’ésotérisme. Leurs spectacles sont toujours emprunts de symboles et de mystères, et ces pratiques ont tendance à attirer la suspicion des templiers et la foudre des citoyens les plus zélés. Les artistes, conscients de la dangerosité de ces limites, proposent régulièrement des spectacles à la gloire du Créateur, et ne vont jamais frontalement à l’encontre des principes chantristes. Les membres de la Compagnie choisissent à leur arrivée un nom parmi les Arcanes majeures du Tarot. L'objectif est double : renforcer l'identité de la troupe et le mystère dans leurs représentations, et protéger les identités réelles des membres. De nombreux membres ne se connaissent réellement que sous ce nom.

Plus d'informations sur les organisations disponibles



« À peine avaient-ils esquissé un geste en direction du trône vacant que tonna une voix qui fit trembler jusqu’aux fondations, des cieux et de la terre : à chaque pas que vous faites ici, ma Cité d'Or est souillée ; admirez la perfection, car elle est fugace ; vous avez porté le péché aux cieux et les ténèbres au monde. »
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Répondre au sujetSauter vers: